Pour l’explicitation et la capitalisation des savoirs d’expérience, j’utilise la vidéo simplement, « dans l’expérience ». Ceci m’amène à bien distinguer deux phases : la phase de la captation vidéo et la phase du montage. Capter l’expérience, ce n’est pas scénariser l’expérience et imposer un scénario qui ne correspond pas à la réalité de la situation de travail afin de faciliter le montage.  C’est au prix d’une image « moins abouties » car moins réfléchie et moins maitrisée mais plus agile qu’il est possible d’expliciter l’implicite. 

Film d’activité  : Expliciter, capitaliser et transmettez vos savoirs métier avec la vidéo

Cette exigence de la captation de l’activité ne doit pas faire perdre de vue qu’il y a un accroissement des exigences en termes de qualité vidéo.  La haute définition, le 4K, le 360° et la réalité augmentée : la nouveauté devient vite le normal en qualité vidéo. Faire appel à des producteurs de contenu n’est pourtant pas la solution car le risque est la perte du sens de l’activité du travail. Il ne faut pas inventer une histoire au service de la création, il faut raconter le travail pour faciliter l’apprentissage.  

Je répond à cet enjeu de multi performance – Explicitation – Qualité visuelle et narrative par un partenariat avec mon ami Franck KANTOR, qui avec son agence de contenu KIMEDIA sait répondre et s’adapter à cette contrainte particulière du film d’activité, tout en intégrant une haute exigence de rendu vidéo. Nous proposons aujourd’hui une offre intégrée sur le film d’activité ou pédagogique. 

Notre offre repose sur une confiance personnelle construite depuis plus de 20 ans. Cette confiance nous permet de répondre avec agilité à vos demandes. Notre offre repose sur 4 piliers qui permettent à une entreprise de valoriser de façon durable ses savoirs métiers. Les piliers 1 et 2 visent la production de contenus pertinents par nos soins. Les piliers  3 et 4 visent la poursuite de captation en toute autonomie après notre intervention.  

Pilier 1

Explicitation des savoirs à filmer. La simplicité perçu d’un savoir est souvent issue d’un long apprentissage qui n’est pas accessible à celui qui est le destinataire de la vidéo. Une bonne captation doit donner à voir des éléments invisibles qui ne sont pas toujours explicités par les professionnels.

Pilier 2

Valorisation des savoirs par la vidéo. Avec plusieurs caméras, et avec l’œil expérimenté de la captation vidéo et sonore de l’expérience, il est possible de valoriser les savoirs nécessaire à des opérations très pratiques.  

Pilier 3

Transfert à vos équipes de la méthodologie. Le transfert des compétences s’effectue dès le début de la mission. L’objectif est de rendre autonome les équipes dans leur explicitation, la captation et la diffusion de l’expérience des situations de travail avec des méthodes et des outils facilement utilisables au quotidien.

Pilier 4

Structuration des capacités techniques et organisationnelles. Chaque organisation, projet, activité, collectif est différent, nous vous accompagnons donc dans la structuration de l’organisation mais aussi dans les besoins techniques très concrets qui vous permettent de maintenir un effort constant de capitalisation à partir de votre stratégie et des acquis de notre intervention.

Les cas d’usages sont nombreux. Il peut s’agir de parcours d’intégration, de sécurité au travail, de mise en place de procédure visuelle, de maintien de savoir faire, de transfert de compétences, ou de partage d’expérience.